Choisissez votre langue :

Débat sur les nouveaux modèles de production alimentaire

  • 28 mars 2018

En cette période troublée par de nouveaux scandales sanitaires dans les filières de la viande (VEVIBA, Van Lommel,…), les circuits de production agricoles sont une fois de plus questionnés et la grande distribution pointée du doigt, non seulement dans les propositions formatées de leurs rayons, par leur trop grande proximité avec la grande industrie et les conglomérats, mais aussi par les pressions sur les prix qu’ils peuvent appliquer aux fournisseurs et qui poussent aux pratiques les plus borderline. Nous avons donc convié pour ce débat différents représentants de producteurs, tous pionniers dans la mise en place de modèles différents de distribution. Certains, comme par exemple Coprosain, ont opté pour ce que l’on appelle les circuits courts, qui privilégient les relais locaux, l’élevage respectueux des bêtes et le cas échéant la filière bio. D’autres, comme Fairebel et Fairefrance, ont choisi de se grouper en coopérative et de faire pression sur la grande distribution pour garantir à la fois un produit de qualité et une juste rémunération des producteurs.
Tous ces intervenants ont quelque chose en commun : l’amour profond de leur métier et de leurs produits, ainsi que d’être des précurseurs du modèle qu’ils portent. Ils nous ont donc exposé avec fierté, avec conviction et même parfois avec émotion les solutions qu’ils ont développées pour une production alimentaire bénéfique pour les consommateurs, les producteurs et l’économie locale. Ils se sont exprimés devant un public mixte, fait de gens proches du projet DEMO et d’un public local sensibilisé à la question. D’un public également venu entendre des gens essentiellement de leur région. La conférence / débat a permis à ces deux audiences d’accéder à un message concret touchant à une des problématiques de DEMO et d’ainsi mieux appréhender le projet.

Le titre du débat était «Vers une production alimentaire équitable et durable» Avec Jean Frison (Coprosain), Guy Francq et Antoine Vanhyfte (Fairebel), Richard Blanc (Fairefrance), Laurent Daloze (Brasserie Dupont) et Sébastien Gravis (Pom’ d’Happy)